Navigation interne – tête de page
Aller au contenu
Aller au menu
Aller au menu secondaire
Aller au pied de page

  1. Accueil
  2. Nos engagements
  3. Employeur engagé
  4. La diversité, une richesse à valoriser

Être responsable chez Casino, c’est quoi ?

Tout au long du cycle de vie des produits, nous assurons leur qualité dans le respect des hommes et réduisons leurs impacts dans les domaines environnemental, économique et social…

La diversité, une richesse à valoriser

Engagé depuis presque vingt ans dans la lutte contre toutes les formes d’exclusion et de discrimination, le groupe Casino a défini une politique volontariste de promotion de la diversité visant à favoriser le recrutement de profils variés et à promouvoir l’égalité professionnelle à tous les niveaux et dans tous les processus de l’entreprise. Cet engagement s’appuie sur une démarche initiée dès 1993 au travers d’une première convention avec le Ministère de la Ville et des actions menées en partenariat avec les acteurs publics pour lutter contre toutes les formes de discrimination.

Une démarche structurée et un Groupe qui innove
Casino reçoit le Label Diversité 
Des innovations pour lutter contre la discrimination
 La Cellule d’Ecoute, un outil à l’attention de tous les collaborateurs
 Sensibiliser les collaborateurs
 Le testing sollicité
 Le recrutement par simulation (MRS)
 Lutter contre les discriminations liées aux convictions religieuses et à l’orientation sexuelle
 Agir en faveur des jeunes des quartiers
 Des mesures en faveurs des seniors
 10,7% de travailleurs handicapés dans les filiales Casino France
 Le Groupe renforce l’égalité entre les femmes et les hommes 

Une démarche structurée et un Groupe qui innove

Cet engagement a été ré-affirmé dans la charte éthique Groupe. Comprenant 9 engagements, elle rappelle que le groupe entend favoriser l’égalité des chances dans l’accès à l’emploi, la formation et l’évolution de carrières.

En outre, elle mentionne que le groupe Casino rejette toutes formes de discrimination quelque puisse en être la cause. Cette charte a été traduite en 4 langues et diffusée dans toutes les filiales.

Elle est intégrée aux formations aux Attitudes et Comportements Managériaux (ACM) attendues des nouveaux collaborateurs.

Pour mener cette politique, le Groupe a mis en place une organisation spécifique avec une Direction de la Promotion de la Diversité et la mise en place d’un Comité de Coordination de la Promotion de la Diversité qui a pour objectif d’animer et de définir les nouveaux axes de la politique du Groupe en France.

Il s’appuie sur un réseau de 56 correspondants « Promotion de la Diversité » dont la mission est de conseiller et de favoriser le partage de bonnes pratiques en matière de promotion de la diversité, au plus près du terrain.
Les actions sont coordonnées au niveau international, au travers des comités ressources humaines.
 

Casino reçoit le Label Diversité


Signataire dès 2004 de la Charte de la Diversité aux côtés de 40 autres grandes entreprises, le groupe Casino à travers les enseignes Casino France a signé en 2005 un accord sur la promotion de l’égalité des chances, la lutte contre les discriminations et la diversité.

Un comité paritaire, composé de 7 représentants du personnel et de 7 membres de la direction permet de suivre les résultats des actions mises en place dans le cadre de cette politique.

Un bilan diversité détaillé et chiffré est présenté chaque année. En 2009, les enseignes Casino France ont obtenu le Label Diversité délivré par l’AFNOR Certification, distinguant les entreprises menant une politique exemplaire en matière de diversité. Ce label a été renouvelé en mai 2012 pour une durée de 4 ans.
Casino a été le premier groupe de distribution à obtenir ce label. De leur côté, Cdiscount et Franprix-Leader Price, filiales du Groupe, ont signé la Charte de la Diversité.


Des innovations pour lutter contre la discrimination


La Cellule d’Écoute, un outil à l’attention de tous les collaborateurs

Ce dispositif a été initié dans le cadre du Label Diversité obtenu par le Groupe en 2009. Il permet à tout collaborateur de faire remonter des réclamations de discrimination réelle ou supposée (par courriel ou téléphone).
Il a été présenté aux sept organisations syndicales du groupe Casino, suivi de la signature de l’Avenant du 26 janvier 2011.

Cet outil a fait l’objet d’une déclaration auprès de la C.N.I.L et a obtenu une autorisation en 2011.
La cellule d’écoute est composée du Directeur de la Promotion de la Diversité, du Médecin du Travail du Siège Social, d’un(e) expert(e) interne (si) nécessaire en fonction du sujet.

Sensibiliser les collaborateurs

Les collaborateurs sont régulièrement sensibilisés aux enjeux de la diversité. Une brochure dédiée, élaborée en 2007 a été ainsi diffusée à tous les collaborateurs en France. Par ailleurs un module de formation spécifique sur les enjeux et les bonnes pratiques de la diversité a été dispensé auprès de 56 responsables RH et représentants du personnel.
 
Chez Franprix / Leader Price, un dispositif de sensibilisation des collaborateurs à la non discrimination a vu le jour en 2010. Il a été mis au point avec l’aide de la HALDE.

Souhaitant garantir l’égalité des chances, Casino met en place des processus de recrutements innovants. 

Le testing sollicité

Le premier testing sollicité (protocole de mesure) à grande échelle dans le cadre du programme européen Equal AVERROES a été mené entre 2007 et 2008 : il porte sur 1600 tests réalisés auprès de 700 établissements du Groupe. L’objectif est de mesurer l’écart potentiel entre ses engagements et ses pratiques de recrutement.

Les résultats de ces tests ont été rendus publics en juillet 2008. Casino est l’une des rares entreprises à réaliser ce type de testing et à en publier les résultats. Chaque test consiste à faire postuler sur un même emploi deux candidats fictifs, qui ne diffèrent que par leur origine supposée. Conformément à son engagement, un second testing sollicité a été réalisé par le Groupe au cours de l’année 2011, en lien avec les partenaires sociaux.

En savoir plus 

Le recrutement par simulation (MRS)

Le Groupe utilise en France, depuis 1997, pour un grand nombre de postes, la méthode de recrutement par simulation (MRS) : les candidats sont sélectionnés selon leur performance dans des mises en situation réelles.

Ainsi il est possible à des publics souvent peu diplômés, d’accéder à l’emploi en faisant valoir leurs aptitudes et motivations sans utiliser leur CV. Cette méthode est mise en œuvre en collaboration avec les Pôles-Emplois. En 2009, ce processus a été élargi à des postes d’encadrement de proximité. Ainsi, depuis 2008, plus de 2500 personnes ont été engagées selon cette méthode.


Lutter contre les discriminations liées aux convictions religieuses et à l’orientation sexuelle

Le groupe Casino a souhaité réfléchir en 2010 à la question de la diversité religieuse en entreprise et a décidé de réaliser un guide pour permettre aux managers d’appréhender au mieux cette question. 

Le guide « Gérer la diversité religieuse en entreprise », réalisé par la DRH Groupe, a été conçu à partir de situations concrètes afin d’apporter aux questions de certains collaborateurs des réponses adaptées et compatibles avec le bon fonctionnement de l’entreprise et le « vivre ensemble ».

Les principaux objectifs de ce guide sont de clarifier la position managériale définie par le Groupe et attendue des managers, de donner des informations utiles sur les différentes pratiques religieuses ; tout en rappelant les dispositions légales applicables en matière de non discrimination.
 
La lutte contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle s’est traduit en 2011 par la signature d’un partenariat avec la Fédération nationale des associations d’homosexuels et homosexuelles luttant contre les discriminations. A la suite de quoi une première formation des correspondants diversité a été initiée.
Fin 2011, un plan d’action a été mis en place, devant aboutir à un outil pratique de prévention en 2012.

Agir en faveur des jeunes des quartiers

Fort de ces initiatives pour lutter contre les discriminations, le Groupe mène des actions spécifiques afin de promouvoir la diversité auprès de publics qu’il juge prioritaire. Sur la période 2008 – 2011, ce sont près de 4 440 personnes issues des zones urbaines sensibles qui ont été recrutées en CDI/CDD de plus de 6 mois dont en 2011, 640 personnes de moins de 26 ans et 809 jeunes en stages ainsi que 322 alternants.

Le groupe Casino, dans le cadre du plan Espoir Banlieues, a décidé de maintenir ses engagements en 2011 en faveur des habitants des quartiers prioritaires et a signé en janvier 2012 l’engagement national des entreprises pour l’emploi des quartiers prioritaires avec l’objectif de recruter au moins 850 personnes des quartiers en 2012, 500 stagiaires et 150 alternants.

Il a conclu en 2012 une convention avec l’Acsé (Agence pour la promotion de la Cohésion Sociale et de l’Egalité des Chances) dans le cadre de sa campagne pour le recrutement de 500 alternants en CAP métiers de bouches.
Il a aussi renforcé son partenariat avec l’Académie Christophe Tiozzo en soutenant son programme d’insertion professionnelle.



Par ailleurs, le groupe Casino, signataire de la charte de l’apprentissage, a lancé en 2010 le premier site d’entreprise dédié à l’alternance, élargi début 2013 aux stages : www.alternance-stages-casino.fr. le Groupe a accueilli plus de 2 200 contrats en alternance en 2011. 

Le Groupe s’est aussi engagé en faveur du Service Civique. Il est le premier signataire de la Charte de valorisation du Service Civique en entreprise. Plus de 150 jeunes en Service civique ont ainsi bénéficié des actions du Groupe en 2011. 

Autre mobilisation : membre du Conseil d’Administration de l’association Le Réseau, Casino a signé une quinzaine de jumelages entre des magasins et des établissements scolaires en zone d’éducation prioritaire ; l’objectif étant de présenter les métiers de l’entreprise. Des actions qui viennent compléter celle réalisées dans le cadre de sa politique en faveur de l’apprentissage.

En savoir plus


Des mesures en faveur des seniors

Le Groupe avait annoncé dès 2008 sa volonté de prévoir des mesures destinées aux salariés âgés de 50 ans et plus dans un accord Groupe spécifique.
Cet accord a été signé le 9 septembre 2009 pour une durée de 3 ans, prévoyant un engagement en matière d’embauches de 500 salariés de 50 ans et plus pour la période de l’accord. S’ajoutent des dispositions en matière de maintien dans l’emploi à l’attention des salariés de 55 ans et plus. Ainsi, 529 seniors ont été recrutés en France entre 2009 et 2012.
 

10,7% de travailleurs handicapés dans les filiales Casino France

 

Casino est engagé depuis 1995 dans une politique en faveur de l’intégration des personnes ayant un handicap.
Cette démarche nommée « Handipacte » s’est construite autour d’un accord collectif. 
Le groupe Casino a achevé en 2010 la réalisation des objectifs du 4ème accord collectif, qui couvrait le période 2006-2010.

En quatre ans, 520 personnes handicapées ont été recrutées pour un objectif fixé à 300 et 392 stagiaires ont été accueillis pour un objectif fixé à 350.
Le 5ème accord couvrant la période 2011-2013 a été signé par les organisations syndicales en décembre 2010 et a obtenu l’agrément de la DIRECCTE (Directions Régionales des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi).

Cet accord prévoit le recrutement de 180 personnes et de 180 stagiaires. En 2012, on compte 80 recrutements réalisés et 64 stagiaires accueillis. Le quota de travailleurs handicapés est de 10,71% pour Casino en France (2011).
L’objectif est de recruter 180 personnes handicapées sur la période 2011-2013. Un accord similaire est en place chez Monoprix avec un objectif de recrutement de 180 collaborateurs.

En 2011, le Groupe a participé à la mise en place du réseau de l’OIT des entreprises engagées en faveur des personnes handicapées : « Ilo Global Business and Disability group ».
Parallèlement, le groupe Casino a engagé une démarche active en faveur des personnes handicapées au sein des entités Cdiscount, Franprix et Leaderprice.


Voir aussi :

 

Le Groupe renforce l’égalité entre les femmes et les hommes

Il est à noter que les femmes représentent 60% de l’effectif total du Groupe en France. Leur représentativité au sein de l’encadrement a progressé depuis 2008 grâce à une politique volontariste de promotion interne et de recrutement externe.

On comptait 37,5 % de femmes dans l’encadrement en 2012, alors que le taux était de 36% en 2010.
Des résultats soutenus par des mesures en faveur de la parentalité et de l’égalité professionnelle femmes-hommes initiées depuis de nombreuses années telles que :

  • La signature en 2008 de la charte de la parentalité avec l’Observatoire de la Parentalité en Entreprise
  • La création d’un réseau de cadres « C avec Elles » ouvert aux femmes et aux hommes des filiales du Groupe en France
  • La signature en 2011 d’accords sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes au sein de Casino France, Franprix-Leader Price (magasins intégrés) et Cdiscount.
En 2014, le Label Égalité professionnelle a été décerné à Casino pour une durée de trois ans.



Navigation interne – pied de page
Aller au contenu
Aller au menu
Aller au menu secondaire
Aller à la tête de page