Le groupe Casino s’est associé à la start-up RedPill pour lancer relevanC, une start-up visant à proposer aux annonceurs une donnée à la fois massive et pertinente, dont la spécificité est d’être assise sur les achats réels des consommateurs et non uniquement sur leur comportement en ligne.

Le groupe Casino entend exploiter les données massives – près de 50 millions de profils – et anonymisées de ses clients, alimentées par les quelque 60 millions de transactions mensuelles dans ses différentes enseignes, à la fois magasins physiques et e-commerce, dont le leader français de la distribution non-alimentaire Cdiscount.

Concrètement, relevanC propose une plateforme de solutions marketing à la disposition des annonceurs, agences et instituts d’études, pour leur permettre de mieux comprendre, mieux cibler et mieux mesurer en temps réel la performance de leurs campagnes. Grâce à la richesse et à l’exhaustivité de ces données, les annonceurs sont en mesure de s’adresser de manière personnalisée et performante à tous les types de clients, sur la base de leur consommation réelle. Le consommateur pourra ainsi bénéficier de publicités mieux ciblées, répondant directement à ses attentes et ses habitudes de consommation.

Une exigence particulière a été apportée à la protection des données personnelles. Ainsi, tous les profils restent anonymes. Le dispositif de relevanC anticipe les réglementations à venir, comme le règlement européen sur la protection des données personnelles, mais souhaite également être mieux disant dans certains domaines à travers une charte éthique.

Comme l’a exprimé Julien Lagubeau, Directeur général adjoint en charge des opérations du groupe Casino, « la stratégie de Casino est d’identifier et de se positionner sur les nouveaux métiers en croissance, connexes à notre cœur de métier de la distribution. Nous l’avons fait dans les pays émergents, dans le e-commerce avec Cdiscount, dans l’immobilier commercial, dans l’énergie. La création de relevanC, nouvelle activité data digital à fort potentiel, s’inscrit pleinement dans cette stratégie. »

Pour Marco Tinelli, Président de relevanC, « en relayant la data de qualité provenant directement des passages en caisses à l’écosystème digital, nous avons changé la donne. C’est une première tant au niveau de la quantité, de la qualité et de la fraîcheur de l’information traitée ».

Télécharger le communiqué de presse – 11 oct 2017