​Le 6 mars 2018, l’Agence du Service Civique a lancé officiellement sa campagne pour la charte d’engagement et de valorisation du service civique en entreprise. Le groupe Casino, partenaire historique du Service Civique, en est le premier signataire.

Les entreprises signataires de cette charte se sont engagées à reconnaître que le Service Civique est un atout et une voie constitutive du parcours des jeunes, à faciliter leur insertion professionnelle, dans le respect de la diversité de la société française, et à partager les valeurs d’engagement portées par le Service Civique. Elles considèrent que cette expérience doit être valorisée dans les parcours de recrutement et que les compétences acquises doivent être reconnues.

Par cette signature, le groupe Casino s’est notamment engagé à :

  • Promouvoir le Service Civique afin que cette expérience soit pleinement valorisée dans le parcours d’un candidat, lors du recrutement ou de l’évolution professionnelle ;
  • Identifier les compétences acquises en Service Civique, sociales, socio-émotionnelles et comportementales, qui sont transposables dans les métiers proposés par l’entreprise ;
  • Favoriser la reconnaissance des compétences acquises pendant le Service Civique lors des procédures de recrutement et d’évolution professionnelle ;
  • Soutenir les actions de l’Agence du Service Civique visant à faire connaître le Service Civique ;

Le Groupe s’engage aussi à soutenir les premiers projets suivants :

  • Réflexion autour de la matérialisation des apprentissages acquis pendant le Service Civique ;
  • Création et valorisation d’un référentiel de compétences pour aider les jeunes à valoriser leur expérience en Service Civique dans leur parcours ;
  • Création d’un guide de bonnes pratiques à destination des entreprises sur les compétences acquises par les volontaires, les questions à poser en entretien, etc.
  • Actions de communication externe, campagnes de communication, participation et co-financement de sondages, etc.

Le lancement de la charte d’engagement s’est fait en la présence de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education, démontrant ainsi la volonté de l’Etat de promouvoir et de faire reconnaître le service civique dans le parcours des jeunes.

Créé en 2010, le Service Civique permet aux jeunes de 16 à 25 ans de s’engager volontairement pendant une durée de 6 à 12 mois pour accomplir une mission d’intérêt général dans l’un des neuf domaines d’intervention reconnus prioritaires pour la Nation : culture et loisirs, développement international et action humanitaire, éducation pour tous, environnement, intervention d’urgence, mémoire et citoyenneté, santé, solidarité, sports. Plus de 250 000 jeunes ont déjà effectué un Service Civique depuis sa création auprès d’un des 10 000 organismes à but non lucratif, en structure associative ou dans le secteur public. Ils sont chaque année près de 150 000 à s’engager, provenant de toutes les origines sociales et culturelles.