Le groupe Casino et trois organisations de protection animale (CIWF, LFDA et OABA) lancent le premier étiquetage sur le bien-être animal en France

Le groupe Casino s’est associé à trois organisations indépendantes reconnues pour leur expertise en faveur du bien-être animal (Compassion In World Farming France -CIWF France, La Fondation Droit Animal, éthique et sciences -LFDA et l’association OEuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoirs -OABA) pour proposer le premier étiquetage sur le bien-être animal. Cette démarche, inédite en France, vise à renforcer la transparence sur les conditions d’élevage, de transport et d’abattage des animaux et ainsi donner une information claire et fiable aux consommateurs.

Les quatre partenaires ont travaillé pendant près de deux ans pour construire ensemble un référentiel solide de critères propres à évaluer le bien-être animal (densité d’élevage, parcours extérieur, soins, transport, méthode d’abattage, etc.), ainsi qu’une méthode de notation. L’étiquetage prévoit des paliers de notation valorisant les démarches garantes d’une amélioration significative du bien-être animal et allant au-delà des exigences réglementaires.

Tina SCHULER, directrice générale Casino déclare : “Les premiers produits ont été étiquetés et seront présents dans les magasins Géant Casino et Supermarchés Casino dès le mois de décembre. Les consommateurs seront ainsi informés du niveau de bien-être des poulets entiers et découpés Casino Terre & Saveurs”. Cette étiquette est apposée sur l’emballage des produits au niveau de l’encart poids/prix. Cet étiquetage a vocation à être déployé sur d’autres poulets de chair à marque Casino et au-delà du périmètre des produits Casino. Matthieu RICHÉ, Directeur de la Responsabilité Sociale d’Entreprise pour le groupe Casino ajoute : “Nous réfléchissons actuellement à la mise en place d’une structure associative permettant de porter la démarche d’étiquetage du bien-être animal et d’intégrer de nouveaux acteurs souhaitant étiqueter leurs produits selon le référentiel établi”.

Pour Amélie LEGRAND, Responsable des affaires agroalimentaires, CIWF France, “Cet étiquetage va permettre d’encourager les consommateurs à privilégier des achats plus respectueux du bien-être animal et de valoriser le travail des éleveurs engagés sur le sujet. Il était important pour CIWF d’accompagner Casino sur cette initiative ambitieuse et pionnière en France”. Il s’inscrit dans une volonté d’améliorer les pratiques d’élevage, de transport et d’abattage dans les filières animales et de renforcer la transparence sur les produits vendus en donnant une information précise et fiable aux consommateurs sur le niveau de bien-être animal des produits qu’ils achètent.

Pour le Dr Jean-Pierre KIEFFER, Président de l’OABA, “L’OABA se félicite de cette initiative et est fière d’y participer. L’étiquetage permettra aux consommateurs d’avoir une information claire sur les conditions d’élevage des animaux, mais aussi d’abattage. La vidéosurveillance contribuera à améliorer le contrôle des pratiques en abattoirs”.

Le site d’information grand public www.etiquettebienetreanimal.fr, lancé le 5 décembre 2018, apportera toutes les informations sur cet étiquetage.

Pour Louis SCHWEITZER, Président de la LFDA, “La LFDA se réjouit de l’aboutissement de l’initiative qu’elle a lancé avec Casino, l’OABA et CIWF. Elle souhaite que grâce à l’information des consommateurs ce projet aboutisse à une amélioration majeure de la condition des animaux d’élevage comme l’étiquetage des œufs que la LFDA a initié voici 30 ans”. Cette méthodologie a été conçue pour être étendue à d’autres catégories de produits. Elle doit aussi servir, par la suite, de référent national (voire européen) pour la mise en place d’un système d’étiquetage harmonisé des produits alimentaires sur le bien-être et la protection animale. En effet, 98% des français considèrent le bien-être des animaux d’élevage comme important voire très important et 96% des français se déclarent favorables à la mise en place d’un étiquetage des viandes et de produits laitiers selon le mode d’élevage.

Cet étiquetage, unique en France, s’appuie sur un référentiel comprenant 230 critères de bien-être animal prenant en compte toutes les étapes de la vie de l’animal : naissance, élevage, transport, abattage. Les critères sont vérifiés par des contrôles externes indépendants réalisés à toutes les étapes. Le référentiel et les procédures de contrôle ont été co-construits et validés par les trois organisations expertes du bien-être animal en concertation avec les producteurs travaillant avec Casino. L’étiquette présente quatre niveaux de bien-être animal (A, B, C et D). Les niveaux A, B et C garantissent une amélioration significative du bien-être animal.

Les premiers produits étiquetés seront disponibles dans les rayons des Géant Casino et Supermarchés Casino le 10 décembre prochain.