Améliorer le bien-être animal

Pour le groupe Casino et ses enseignes, le bien- être animal est un enjeu clef pour répondre à son ambition de permettre à chacun de mieux consommer et de mieux manger.

Pouvoir consommer des produits plus respectueux du bien-être des animaux du début à la fin de leur vie est une demande forte pour bon nombre de consommateurs, qui nécessite de participer à l’amélioration des pratiques d’élevage, de transport et d’abattage. Le bien-être animal prend en compte la santé, l’état physique et mental de l’animal, la satisfaction de ses besoins physiologiques et de ses attentes ainsi que la possibilité d’exprimer son comportement naturel. Le respect de ces différents critères doit être présent tout au long de la vie de l’animal : depuis sa naissance jusqu’à sa mort, en passant par l’élevage et le transport. Le terme de protection animale est souvent préféré pour évoquer le respect de l’animal au moment de l’abattage.

LES ENGAGEMENTS DU GROUPE CASINO EN FAVEUR DU BIEN-ÊTRE ANIMAL

Le Groupe s’engage en faveur du bien-être animal au niveau de ses chaînes d’approvisionnement et de l’offre en magasins. Les équipes sont sensibilisées à cet enjeu et travaillent au quotidien pour intégrer davantage d’exigences garantissant un meilleur bien-être des animaux.

Contrôler régulièrement les conditions d’élevage et d’abattage

Depuis 2015, le Groupe a mis en place un plan de contrôle des abattoirs fournissant le Groupe en France pour ses marques propres (viandes brutes sur les filières gros bovins, porcs et agneaux). Ces contrôles s’appuient sur des référentiels d’audit de la protection animale en abattoir, spécifiques à chaque filière animale. Des audits sont également menés régulièrement au niveau des élevages des filières Casino, pour vérifier la bonne application des cahiers des charges définis par les enseignes. Ces audits intègrent notamment des items relatifs au bien-être animal.

S’engager de façon transversale sur le bien-être animal

Le groupe Casino respecte la réglementation européenne : il n’a pas recours au clonage, aux modifications génétiques ou aux facteurs de croissance sur l’ensemble de ses produits issus de filières animales en France.

Développer l’offre de produits avec de meilleurs standards en faveur du bien-être animal et l’offre issue de l’Agriculture Biologique

Au-delà des engagements vers l’amont des filières, le groupe Casino s’engage également auprès de ses clients en proposant une offre variée de produits carnés ou laitiers plus respectueux du bien-être animal. Cette offre s’appuie sur des cahiers des charges stricts (Label Rouge, Bio).

Soutenir la mise en place d’un étiquetage du niveau de bien-être animal des produits

Le groupe Casino a co-créé un étiquetage dédié au Bien-être animal, en partenariat avec trois ONG de protection animale. Apposé sur les produits, cet étiquetage permet au consommateur de pouvoir choisir des produits plus respectueux du bien-être animal. L’ambition de cet étiquetage est d’être étendu à un maximum de produits, dans le plus grand nombre de magasins en France.

NOS ENGAGEMENTS AU NIVEAU DES FILIÈRES

Améliorer les standards de bien-être animal de la filière poulet 

Le Groupe s’est engagé dans l’amélioration des conditions d’élevage et d’abattage des poulets de chair, à la fois en déployant un étiquetage informant le consommateur sur le niveau de Bien-être animal des poulets vendus en magasins mais également en s’engageant dans le Better Chicken Commitment au travers des enseignes Monoprix et Casino.

Soutenir l’élevage des poules pondeuses hors cages 

L’objectif du groupe Casino est de soutenir les élevages hors-cages de poules pondeuses. Dès 2020, il n’y aura plus d’œufs de poules issus d’élevages en cage vendus dans nos magasins en France. 

Favoriser le lait issu de vaches ayant accès aux pâturages entre 3 et 6 mois par an 

Le Groupe soutient l’accès aux pâturages des vaches laitières, entre 3 et 6 mois par an, en augmentant l’offre de produits ou en s’engageant à ne plus commercialiser que des laits sous marque propre garantissant cet accès, comme l’ont fait Monoprix et Franprix.

Améliorer les conditions de vie des lapins

À l’image de la filière des poules pondeuses, Monoprix s’est engagé à abandonner progressivement les modes de production en cages.

Pour aller plus loin :

En savoir plus sur notre politique en faveur des filières animales

En 2020, 100% des œufs à marque propre et à marque nationale commercialisés dans nos magasins en France seront issus de poules élevées hors cages. En 2025, l’ensemble des produits à marques propres seront fabriqués à partir d’œufs de poules élevées hors cage.

Dès 2013, Monoprix s’est engagé en faveur des poules pondeuses en commercialisant uniquement des œufs de poules élevées en plein air sur ses marques propres. En 2016, l’enseigne a étendu cet engagement avec des oeufs issus d’élevage hors cages aux marques nationales également.

En 2017, les enseignes Casino et Franprix ont suivi le pas en s’engageant à ne plus commercialiser d’œufs de poules élevées en cages dès 2020, pour les marques propres et les marques nationales.

Cet engagement a été étendu aux ovoproduits (c’est-à-dire aux oeufs ajoutés en tant qu’ingrédient dans les produits) : d’ici 2025, les produits à marques propres des enseignes du Groupe en France ne seront fabriqués qu’à partir d’œufs de poules élevées hors cage. Pour Franprix et Monoprix Gourmet, cet engagement sera effectif d’ici fin 2022.

Les œufs de la marque Poulehouse® (“L’œuf qui ne tue pas la poule”) sont disponibles dans les magasins Monoprix depuis 2018 et Franprix, afin de proposer de nouvelles alternatives aux clients en matière de bien-être animal des poules pondeuses.

En 2018, l’enseigne Casino a déployé le premier étiquetage en France sur le niveau de bien-être animal des poulets de chair en partenariat avec 3 ONG de protection animale. Cet étiquetage permet au consommateur de connaître le degré de respect du bien-être animal tout au long de sa vie via une information positionnée sur l’étiquette poids/prix du produit. L’objectif du Groupe est d’étendre cet étiquetage au maximum de produits en magasins et d’augmenter à terme la part des produits notés A, B ou C en magasins.

De son côté, l’enseigne Monoprix a pris plusieurs engagements en faveur du bien-être animal des poulets de chair. Depuis octobre 2018, Monoprix commercialise uniquement des poulets ayant des souches de croissance intermédiaire ou lente sur l’ensemble de ses marques propres. De plus, tous les poulets vendus en rôtissoire sont issus de l’agriculture biologique.

En juin 2019, Monoprix a été la première enseigne française à s’engager à respecter l’ensemble des critères du Better Chicken Commitment  d’ici 2026, pour l’ensemble de ses produits bruts et élaborés (contenant plus de 50% de poulet) à marques propres. Le Better Chicken vise à améliorer significativement les conditions d’élevage et d’abattage de l’ensemble des poulets de chair (baisse des densités, souches à croissance plus lente, enrichissement du milieu avec par exemple des perchoirs, lumière naturelle dans les bâtiments d’élevage, méthodes d’abattage plus respectueuses, …).

Les enseignes Casino se sont engagées en novembre 2019 à ce que d’ici 2026, 100% des poulets commercialisé sous leurs marques distributeurs soient étiquetés niveau “C-Assez bien” ou plus de l’étiquetage bien-être animal, mis en place par le groupe Casino et 3 ONG de protection animale – LFDA, CIWF et OABA*.

En cohérence avec cet engagement, la marque Casino a signé avec le CIWF, le Better Chicken Commitment – porté par une trentaine d’ONG de protection animale européennes afin d’améliorer les standards d’élevage et d’abattage de la filière poulet de chair.
Par cette signature, les enseignes Casino s’engagent à respecter les critères du Better Chicken Commitment pour tous les produits bruts et élaborés (contenant plus de 50% de poulet) à marque de distributeurs Casino*** d’ici à 2026 au plus tard.

En février 2020, l’enseigne franprix s’engage à son tour à déployer l’étiquetage bien-être animal sur toutes les références de poulet de chair brut à la marque de distributeur franprix, et à ce que 100% des références citées atteignent au minimum le niveau “C – Assez Bien”, d’ici 2026.

À cette occasion, l’enseigne franprix devient elle aussi signataire du Better Chicken Commitment. Elle prend ainsi l’engagement qu’à fin 2026 au plus tard, l’ensemble de ses produits de poulets de chairs bruts et élaborés (contenant plus de 50% de poulet) à la marque de distributeur franprix** respectent les critères du Better Chicken Commitment.

De plus, nos 3 enseignes s’engagent à ce qu’au moins 20 % des volumes à marques propres concernés par l’engagement Better Chicken Commitment, soient issus d’élevages garantissant aux animaux un accès au plein air ou à un jardin d’hiver en 2026.

*de poulets de chairs bruts à marques de distributeur Casino

**Périmètre d’application : cet engagement concerne uniquement les produits à la marque de distributeur franprix

***Cet engagement concerne les marques de distributeur de Distribution Casino France : Casino, Terre et Saveurs, Casino Bio, Casino Délices, Tous les jours et n’inclut pas les marques nationales.

Dès 2014, Monoprix s’est engagé en faveur des vaches laitières en définissant un cahier des charges exigeant en matière de bien-être animal (accès aux pâturages pour toutes les vaches en été, vaches en liberté à l’étable, suivi d’indicateurs clés).

Depuis novembre 2017, Monoprix commercialise uniquement du lait respectant le cahier des charges “C’est qui le patron ?!” pour l’ensemble de ses marques propres. Les vaches ont accès aux pâturages de 4 à 6 mois par an. Elles ne sont pas attachées et des indicateurs du bien-être des vaches est suivi dans tous les élevages. Cela représente près de 10 millions de litres vendus chaque année.

Avec ses marques “Lait des éleveurs des Monts du Forez“, l’enseigne Casino soutient des conditions d’élevages plus respectueuses des vaches laitières, en garantissant un pâturage dans des prairies au moins 6 mois par an.

En 2019, Franprix s’est engagé à commercialiser sur ses marques propres uniquement des laits issus de vaches ayant accès aux pâturages (a minima 150 jours par an) d’ici fin 2020. L’attache est également interdite et des indicateurs de bien-être animal sont suivis dans tous les élevages.

Les marques Casino Bio, Monoprix Bio, Franprix Bio et Leader Price Bio garantissent quant à elles un accès aux pâturages permanent dès que les conditions météorologiques le permettent.

Le groupe Casino va continuer à travailler avec ses fournisseurs pour encourager l’accès aux pâturages des vaches laitières dès que cela est possible.

En 2017, Monoprix s’est engagé à se fournir intégralement en élevages de lapins élevés en parcs d’ici 2022, afin de ne plus recourir au système de production en cages.

Cet engagement garantit aux lapins plus d’espace de vie, des sols plus confortables et un environnement enrichi, afin de permettre à l’animal d’exprimer les comportements naturels propres à son espèce.

Consulter la politique du groupe Casino en faveur du bien-être animal.

Consulter le chapitre 3 de notre Document d’Enregistrement Universel 2019 dédié à notre politique RSE.