Favoriser une pêche responsable

Les océans jouent un rôle majeur dans notre écosystème : ils constituent l’un des principaux puits de carbone sur la Terre et contribuent à la régulation climatique. De nombreuses populations dépendent de la biodiversité marine et côtière pour leurs besoins en ressources alimentaires.

Conscient de son rôle de commerçant responsable, le groupe Casino travaille depuis plusieurs années pour favoriser une pêche et une aquaculture plus responsables en s’engageant à promouvoir une pêche durable s’appuyant sur une gestion de la ressource et en limitant les engins de pêche non sélectifs, en développant une aquaculture responsable via l’augmentation de l’offre de produits labellisés et le développement de filières et en soutenant la pêche locale.

4 prioritÉs stratÉgiques

Proposer des produits respectueux de la ressource et de la saisonnalité

Politique pêche_groupecasino3

Le Groupe s’est engagé depuis de nombreuses années dans une démarche d’amélioration de son offre marée.

Plusieurs mesures en faveur de la préservation des ressources halieutiques ont été prises, notamment en arrêtant progressivement de commercialiser les principales espèces de grand fond menacées : l’empereur, la lingue bleue, le sabre, le grenadier, le brosme, et la dorade rose dès janvier 2020, ainsi que d’autres espèces fragilisées parmi lesquelles l’anguille, la civelle, l’aiguillat Atlantique Nord-Est, le mérou blanc et, depuis 2017, le requin-hâ et le requin peau bleue. Les enseignes Casino limitent leurs approvisionnements en thon rouge au seul thon rouge de ligne-pêche artisanale, afin de favoriser son renouvellement.

Enfin, compte tenu de l’impératif de la reconstitution des stocks mis en évidence par les avis scientifiques, les enseignes Casino et Monoprix s’engagent, durant les mois de janvier, février et mars, période de reproduction, à ne plus vendre de bar (Dicentrarchus labrax). Ces décisions responsables favorisent le renouvellement de cette espèce.

Promouvoir une pêche durable

En 2018, les enseignes du Groupe ont pris position contre la pêche électrique et ne commercialisent pas d’espèces pêchées selon cette technique.

Le Groupe propose une offre de produits labellisés MSC. Ce label garantit une gestion durable du stock de poisson dans le respect de l’environnement marin.

Pour en savoir plus sur le label MSC pêche durable.

Le thon est une source de protéines courante pour les populations. Au cours de ces dernières années, les quantités de thon pêchées ont augmenté et ont mis en danger les stocks de certaines espèces dans plusieurs zones. Le thon albacore est l’une des espèces de thon la plus pêchée au monde. Dans plusieurs zones de pêche, le stock a atteint des niveaux ne permettant pas un renouvellement suffisant de l’espèce.

La filière des produits de la mer, notamment du thon en conserve présente des risques quant aux conditions de travail et à l’approvisionnement (surpêche). Aussi, pour favoriser une pêche plus durable, le groupe Casino s’est engagé pour ses marques propres à :

  • Lutter contre la pêche illicite en s’assurant que les bateaux de pêche fournissant les enseignes ne sont pas sur la liste des navires INN (liste de navires présumés avoir exercé des activités de pêche illégales, non réglementées et non déclarées)
  • Améliorer la traçabilité et les bonnes pratiques de pêche en :
    • incitant les fournisseurs à adhérer à l’ISSF (International Seafood Sustainability Foundation) et à utiliser des poissons pêchés par des bateaux inscrits sur le PVR (Proactive Vessel Register) ;
    • interdisant les techniques de pêche les plus destructrices et notamment la pêche à la palangre ;
    • définissant un cahier des charges exigeant : pour ses marques propres, des thons albacore entiers et supérieurs à 20kg sont utilisés, permettant à la fois une meilleure traçabilité et d’éviter la prise de juvéniles ;
    • renforçant ses actions de prévention des risques pour le thon commercialisé en conserve à marque propre. Ainsi, le groupe Casino a rejoint le groupe de travail TUPA (TUna Protection Alliance) coordonné par Earthworm Foundation. Ce groupe de travail, constitué de distributeurs et d’industriels opérant sur le marché français, a pour objectif d’orienter les différents acteurs de la filière vers une pêche et un approvisionnement en thon plus responsables. Pour y parvenir, le groupe de travail utilise des outils permettant de cartographier la chaîne de valeur du thon en conserve des différents acteurs.

Pour en savoir plus sur TUPA.

  • Répartir les approvisionnements dans les différentes zones de pêches de manière à limiter la pression sur les stocks ;
  • Permettre de consommer de façon plus responsable en :
    • améliorant l’information au consommateur (indication de l’espèce et de l’océan de pêche sur les boîtes) ;
    • adaptant l’offre en magasins en fonction des ressources disponibles ;
    • ne développant pas l’offre à base de thon albacore.
  • Favoriser un approvisionnement durable en thon
    • Les enseignes Franprix et Monoprix proposent une gamme de thon albacore en conserve à marque propre labellisée Pavillon France et pêchée à la senne sur bancs libres (garantie sans DCP). De plus, tous les thons à marque propre Franprix (épicerie, saurisserie et surgelés) sont issus d’une pêche sans dispositif de concentration de poisson (DCP).
    • Les enseignes Casino proposent une référence de thon albacore, pêchée à la canne, technique de pêche plus respectueuse de l’environnement. Par ailleurs, pour les produits à marque propre Casino et tous les jours (boites de conserves), les objectifs suivants ont été aussi fixés d’ici fin 2022 :
      • Garantir qu’à minima 85 % du thon albacore est pêché sur bancs libres
      • Garantir qu’à minima 40 % du thon listao est pêché sur bancs libres

Développer une aquaculture plus responsable

Les enseignes du Groupe proposent une large gamme de produits d’élevage labellisés BIO ou ASC. Le cahier des charges de l’aquaculture biologique vise à garantir un élevage de poissons économe en intrants, en limitant au maximum l’incidence sur l’environnement aquatique. Les exploitations aquacoles certifiées ASC s’engagent pour favoriser la préservation de l’environnement, de la biodiversité et des ressources en eau, et améliorer les conditions de travail des salariés. À titre d’exemples, Monoprix propose au rayon marée uniquement des poissons d’élevage certifiés Bio ou issus de filières Monoprix. De plus, toutes les crevettes Bio du rayon marée sont issues d’élevage extensif, élevées sans traitement antibiotiques et nourries sans apport complémentaire d’aliments aux crevettes : celles-ci se nourrissent des éléments présents dans le bassin. Franprix propose uniquement des poissons d’élevage labellisés Bio ou ASC à marque propre sur son rayon surgelé.

Les enseignes du groupe ont développés des filières en partenariat avec leurs fournisseurs.

Monoprix a :

  • créé des filières dont les poissons élevés en aquaculture (bar, saumon, et truite) bénéficient d’une alimentation sans OGM (<0,9%), sans farine animale terrestre, sans traitement antibiotique, et sont traçables de l’œuf à l’assiette du client.
  • développé une filière de crevettes issues de l’agriculture, nourries avec les organismes présents dans les bassins et élevées sans traitements antibiotiques.
  • soutenu avec son partenaire, une filière de saumon fumé issu de fermes sélectionnées et certifiées ASC. Le Saumon est nourri sans OGM (<0,9%), garanti sans traitement antibiotique dès l’élevage en mer avec une meilleure prise en compte du bien-être animal sur les critères de la qualité de l’eau, de la durée de mise à jeun, de la méthode d’étourdissement et d’abattage.

Les enseignes Casino travaillent depuis plusieurs années avec des partenaires pour développer des filières sans antibiotiques, qui privilégient aussi le respect de la nature, le bien-être animal et la qualité de l’alimentation. La marque a étendu son engagement « sans traitement antibiotique » à la filière marée avec le saumon et les crevettes Terre & Saveurs, élevés sans traitement antibiotique.

La consommation de crevette d’élevage a augmenté au cours de ces dernières années. Pour renforcer la transparence et la durabilité au sein de la filière crevette tropicale (origine Equateur), des acteurs de la chaîne de valeur de la crevette en France se sont réunis au sein d’un groupe de travail depuis 2020, animé par Earthworm Foundation. L’objectif est d’élaborer un code de conduite identifiant les bonnes pratiques pour améliorer les pratiques au sein des fermes d’élevage concernant :

  • Les conditions d’élevage (densité, usage d’antibiotique) ;
  • L’impact environnemental (pollution, déforestation des mangroves…) ;
  • L’impact social (respect des conditions de travail, lien avec les communautés locales) ;
  • L’alimentation des crevettes (composition, origine, modalités de transition vers une alimentation plus durable)

L’alimentation des animaux d’élevage aquacoles peut être composée de farines et huiles de poissons. Des poissons sauvages peuvent-être utilisés pour produire ces farine et huiles de poissons. Le groupe Casino participe depuis 2021 à un groupe de travail commun avec d’autres acteurs de la distribution et de la restauration collective. Cette initiative collective a les objectifs suivants :

  • Acquérir une vision précise des pratiques et solutions alternatives pouvant être mise en œuvre pour réduire l’utilisation des farines et huiles de poissons 
  • Comprendre les pratiques actuelles des fournisseurs de saumon
  • Construire des plans de progrès

Soutenir la pêche locale et les pêcheries françaises

Les enseignes du groupe Casino privilégient les approvisionnements locaux et de saison. Les enseignes Casino continuent le déploiement du concept “La Criée” en développant des partenariats avec de nombreux ports d’Atlantique et de Méditerranée au plus proche des magasins et propose notamment du thon rouge sous la marque collective « Thon rouge de ligne, pêche artisanale » qui a obtenu le label Ecolabel Pêche durable en 2019, ce thon est également certifié MSC. Monoprix propose des poissons sauvages issus de pêche durable ou de pêche française et déploie également une démarche de mise en avant d’espèces méconnues afin d’encourager une consommation de poisson plus diversifiée et contribuer ainsi à :

  • Diminuer la pression de pêche sur certaines espèces
  • Soutenir les pêcheurs en permettant une valorisation de l’intégralité de leur pêche

Pour aller plus loin :