Communiqués - 2013

24 juillet 2013

Casino finalise l’aquisition de Monoprix

Suite à l’accord de l’Autorité de la Concurrence pour la prise de contrôle exclusif du Groupe Monoprix, Casino a finalisé l’acquisition des 50% restant de Monoprix détenus par une filiale de Crédit Agricole Corporate & Investment Bank dans le cadre d’un contrat de portage.

Le prix des titres de 1175 millions d’euros a été acquitté lors de la mise en place du portage le 5 avril 2013. Casino consolide ainsi Monoprix par intégration globale à compter du 2nd trimestre.

 

 
CONTACTS ANALYSTES ET INVESTISSEURS
Régine GAGGIOLI – Tél : +33 (0)1 53 65 64 17
rgaggioli@groupe-casino.fr
ou
+33 (0)1 53 65 64 18
IR_Casino@groupe-casino.fr
 
DIRECTION COMMUNICATION EXTERNE GROUPE
CONTACTS PRESSE
Aziza BOUSTER 
Tél : +33 (0)1 53 65 24 78
Mob : +33 (0)6 08 54 28 75
abouster@groupe-casino.fr
 

10 juillet 2013

Accord de l’Autorité de la Concurrence pour la prise de contrôle exclusif de Monoprix

Le Groupe Casino obtient l’accord de l’Autorité de la Concurrence pour la prise de contrôle exclusif du Groupe Monoprix, qui marque l’aboutissement d’une stratégie de développement axée sur la proximité et initiée en 1996.

Cette autorisation prévoit la cession de 58 magasins sur l’ensemble du réseau du Groupe Casino en France, pour une surface totale de vente d’environ 21 000 m2, et n’impacte aucun magasin à l’enseigne Monoprix.

L’ensemble de ces cessions représente moins de 1% du chiffre d’affaires en France du Groupe Casino.

L’obtention de l’autorisation conclut un dialogue constructif avec l’Autorité et permet au Groupe Casino de poursuivre le développement du Groupe Monoprix.

CONTACTS ANALYSTES ET INVESTISSEURS

Régine GAGGIOLI – Tél : +33 (0)1 53 65 64 17

rgaggioli@groupe-casino.fr

ou

+33 (0)1 53 65 64 18

IR_Casino@groupe-casino.fr

 

8 juillet 2013

Communiqué établissant le bilan semestriel du contrat de liquidité de la société CASINO, GUICHARD-PERRACHON

Au titre du contrat de liquidité confié par la société Casino, Guichard-Perrachon à Rothschild & Cie Banque, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité à la date du 30 juin 2013 : 

  • 435 000 actions,
  • 51 695 158,01 €.

Il est rappelé que lors de sa mise en oeuvre, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :

  • 700 000 actions,
  • 40 000 000 €.
     

 

******

 

Saint-Etienne, le 8 juillet 2013

 

4 juillet 2013

Signature d’une ligne de crédit de 1Md USD à 5 ans

Casino annonce ce jour la signature d’une ligne de crédit confirmée à 5 ans pour un montant de 1 000 MUSD (soit environ 770 MEUR) auprès d’un groupe de 10 banques internationales : JPMorgan et RBS (banques coordinatrices), Bank of America Merrill Lynch, Bank of Tokyo-Mitsubishi, Barclays, Citi, Credit Suisse, Deutsche Bank, Goldman Sachs et Mizuho Bank.

Cette ligne refinance la facilité existante de 900 MUSD conclue en août 2011 pour une durée de 3 ans. L’augmentation de la taille de la facilité et l’extension de la maturité à 5 ans permettent de renforcer la liquidité du Groupe et d’étendre la maturité moyenne des lignes confirmées de Casino de 1,8 an à 3 ans.

Cette opération donne accès au Groupe à des ressources financières compétitives auprès de grandes banques internationales.

 

 

CONTACTS ANALYSTES ET INVESTISSEURS

Régine GAGGIOLI – Tél : +33 (0)1 53 65 64 17

rgaggioli@groupe-casino.fr

ou

+33 (0)1 53 65 64 18

IR_Casino@groupe-casino.fr

 

20 juin 2013

Nomination de Jean-Charles Naouri, représentant spécial pour la relation économique avec le Brésil

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères
 

« Laurent Fabius, Ministre des Affaires Etrangère a demandé à Jean-Charles Naouri, président – directeur général du groupe Casino, d’être son représentant spécial pour les relations économiques avec le Brésil. Jean-Charles Naouri a bien voulu accepter.

Jean-Charles Naouri a une expérience reconnue des enjeux économiques et commerciaux internationaux. Il dispose d’une expérience croisée des secteurs public et privé à haut niveau et d’une connaissance approfondie du marché brésilien. Il apportera son concours aux efforts du ministère des affaires étrangères et de l’ensemble du gouvernement pour contribuer au redressement économique de la France, promouvoir le développement au Brésil de nos entreprises et valoriser l’attractivité du territoire national, au bénéfice de la croissance et de l’emploi. Sa mission, d’intérêt général, sera de renforcer les relations. »

 

CONTACTS ANALYSTES ET INVESTISSEURS
Régine GAGGIOLI – Tél : +33 (0)1 53 65 64 17
rgaggioli@groupe-casino.fr

ou

+33 (0)1 53 65 64 18
IR_Casino@groupe-casino.fr

DIRECTION COMMUNICATION EXTERNE GROUPE
CONTACTS PRESSE
Aziza BOUSTER 
Tél : +33 (0)1 53 65 24 78 – Mob : +33 (0)6 08 54 28 75
abouster@groupe-casino.fr

IMAGE 7
Grégoire LUCAS
Tél : +33 (0)6 71 60 02 02
glucas@image7.fr

 

10 juin 2013

M. Ronaldo Iabrudi est nommé directeur du groupe Casino au Brésil

Il sera le représentant du Groupe dans le pays

Le Groupe Casino annonce la nomination de M. Iabrudi en qualité de directeur et représentant du Groupe au Brésil. M. Iabrudi assurera les relations institutionnelles du groupe Casino avec ses différents partenaires.

En nommant un directeur aussi hautement expérimenté que M. Iabrudi, le Groupe Casino réaffirme son engagement envers le Brésil et son implantation locale. Cette nomination permet au groupe Casino de collaborer plus étroitement avec la communauté économique brésilienne et les organismes publics chargés de la réglementation. De plus elle renforce les relations, les interactions et les échanges avec l’équipe de direction de GPA.

M. Jean-Charles Naouri, Président-Directeur Général du groupe Casino déclare : « Le marché brésilien constitue un élément clé du succès du groupe Casino ainsi que de son avenir. La nomination de M. Iabrudi illustre la force de notre engagement en tant que principal acteur local et notre volonté de consolider nos liens avec tous nos partenaires au Brésil. »

Avant de rejoindre le groupe Casino au Brésil, M. Iabrudi a été Président des conseils d’administration de Lupatech, de Contax et de Telemar Operadora, ainsi que Directeur général de plusieurs grandes entreprises telles que Magnesita, Telemar et Ferrovia Centro Atlântica.

M. Iabrudi déclare : « Le Groupe Casino, à travers Grupo Pão de Açúcar, est un acteur local de premier plan dans le secteur de la distribution. Le Brésil est un marché essentiel pour nos perspectives de croissance. Créer une structure locale et permanente de dialogue avec l’équipe de direction locale de GPA, ainsi qu’avec tous les partenaires, c’était là une étape naturelle à franchir. »

M. Arnaud Strasser, directeur international du Groupe Casino et vice-président du conseil d’administration de GPA déclare : « La présence de M. Iabrudi sera un atout majeur pour notre équipe. Elle renforcera le soutien du Groupe Casino à la remarquable équipe dirigée par Enéas Pestana. »
 

CONTACTS ANALYSTES ET INVESTISSEURS
Régine GAGGIOLI
– Tél : +33 (0)1 53 65 64 17
rgaggioli@groupe-casino.fr

ou

+33 (0)1 53 65 64 18
IR_Casino@groupe-casino.fr

27 mai 2013

Feu vert de l’Autorité de la concurrence pour procéder à l’acquisition de 38 magasins de proximité

Le Groupe Casino annonce avoir obtenu le feu vert de l’Autorité de la concurrence pour procéder à l’acquisition de 38 magasins de proximité dans le Sud Est de la France auprès du Groupe Norma, sous réserve de céder le magasin cible situé à Charlieu (42).

La réalisation effective de l’opération est prévue dans les prochaines semaines.

 

CONTACTS ANALYSTES ET INVESTISSEURS
Régine GAGGIOLI – Tél : +33 (0)1 53 65 64 17
rgaggioli@groupe-casino.fr

ou

+33 (0)1 53 65 64 18
IR_Casino@groupe-casino.fr

 

1 mai 2013

Casino soumet à l’arbitrage le conflit d’intérêt de M. Abilio Diniz

Casino a déposé le 1er mai 2013 une demande reconventionnelle à l’encontre d’Abilio Dos Santos Diniz dans le cadre d’une procédure d’arbitrage déjà engagée entre les deux parties.

Cette demande vise notamment à faire déclarer que l’élection de M. Diniz à la présidence du Conseil d’administration de BrasilFoods S.A. ("BRF"), l’un des plus importants fournisseurs de CBD, sans que M. Diniz démissionne de la présidence du Conseil d’administration de CBD, constitue un conflit d’intérêt violant le droit brésilien et les pactes d’actionnaires conclus entre Casino et M. Diniz au sein de CBD.Casino demande également la confirmation qu’il peut prendre des mesures en vue de protéger les intérêts de CBD en conformité avec le pacte d’actionnaires, sans préjudice de celles qui pourraient être prises par CBD dans l’intervalle.

La décision de Casino de soumettre ce différend à l’arbitrage, comme le prévoient les accords entre M. Diniz et Casino, découle du refus de M. Diniz de démissionner du Conseil d’administration de CBD en dépit des demandes répétées de Casino tendant à ce qu’il reconnaisse le conflit clair et permanent généré par sa décision de présider à la fois les Conseils de CBD et de BRF.
Casino, qui contrôle CBD et en est l’actionnaire le plus important, entend prendre toutes les mesures appropriées pour protéger CBD, ses équipes dirigeantes, ses actionnaires et toute autre partie prenante, contre cette situation de conflit d’intérêt provoquée par M. Diniz. 
 

 

CONTACTS ANALYSTES ET INVESTISSEURS
Régine GAGGIOLI – Tél : +33 (0)1 53 65 64 17
rgaggioli@groupe-casino.fr
ou
+33 (0)1 53 65 64 18
IR_Casino@groupe-casino.fr

CONTACTS PRESSE
Aziza BOUSTER 
Tél : +33 (0)1 53 65 24 78
Mob : +33 (0)6 08 54 28 75
abouster@groupe-casino.fr

IMAGE 7
Grégoire LUCAS
Tél : +33 (0)6 71 60 02 02
glucas@image7.fr

 

29 avril 2013

Succès de deux émissions obligataires pour un total de 600 millions d’euros

Casino annonce le succès de deux placements obligataires ce jour, d’un montant total de 600 millions d’euros, dont 350 millions d’euros s’ajoutant à l’obligation existante de maturité 2019 et 250 millions d’euros s’ajoutant à l’obligation existante de maturité 2023. À l’issue de cette opération, le nouveau nominal de ces deux obligations sera porté à 1 milliard d’euros chacune.

L’opération, qui renforce la liquidité du Groupe, permet d’allonger la maturité moyenne de la dette obligataire de Casino de 5,1 années à fin janvier 2013 à 5,4 années aujourd’hui.

Le coût de ces financements s’établit des niveaux jamais atteints par le Groupe. Il ressort à 1,990% pour l’opération de maturité 2019, permettant pour la première fois d’obtenir un coût inférieur à 2% et à 2,788% pour celle de maturité 2023. 

Ces deux transactions ont été largement sursouscrites par une base d’investisseurs diversifiés.

Casino est noté BBB- stable par Standard & Poor’s et par Fitch Ratings.

Bank of America Merrill Lynch, BNP Paribas, Crédit Agricole Corporate and Investment Bank, Deutsche Bank et JP Morgan ont agi comme chefs de file dans cette opération.

 

CONTACTS ANALYSTES ET INVESTISSEURS
Régine GAGGIOLI – Tél : +33 (0)1 53 65 64 17
rgaggioli@groupe-casino.fr

ou

+33 (0)1 53 65 64 18
IR_Casino@groupe-casino.fr

 

 

 

 

18 avril 2013

Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2013

  • Ventes totales du Groupe de 11,7 milliards d’euros au 1er trimestre 2013, en très forte croissance  : +33,7%
  • Croissance organique* solide à +2,5% :
    • À l’International, croissance organique* très soutenue (+8,3%) tirée par l’ensemble des marchés du Groupe
    • En France, retrait du chiffre d’affaires sous l’effet de la politique volontariste de baisses de prix
    • Dynamisme de Cdiscount

Évolution du chiffre d’affaires du Groupe au 1er trimestre 2013

CA CONSOLIDE HT T1 2012 T1 2013 Variation T1 2013/T1 2012
  en M€ en M€  Croissance
totale
Croissance
organique*
Total activités
poursuivies 
8 739  11 681  +33,7%  +2,5%
France  4 495  4 315 -4%  -3,4%
International  4 244  7 366 +73,6%  +8,3%
 

Au 1er trimestre 2013, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe est en progression de +33,7%, notamment grâce à la consolidation par intégration globale de GPA au Brésil. La croissance organique* s’établit à +2,5% (+1,5% en incluant l’essence et le calendaire). Les variations de périmètre ont un impact de +40,1%, le change de -7,9%, et l’essence de -0,5%. Enfin, l’effet calendaire est de -1,2% en moyenne en France et de -0,1% à l’international.

*Hors essence et calendaire : la croissance organique s’entend à périmètre et change constants.

Ventes du T1 2013

En France, une activité marquée par les baisses de prix, la forte croissance de Cdiscount (+11,9%) et la résistance des formats de proximité

En France, la croissance organique s’établit à -3,4% hors essence et hors calendaire au 1er trimestre avec un total des ventes de 4 315 millions d’euros, dans un contexte de consommation peu dynamique où Casino a poursuivi sa politique de baisses de prix initiée au T4 2012.

  • Les formats de proximité ont affiché au global une évolution satisfaisante de leurs ventes.
  • Les ventes comparables de Géant reculent de -9,7% hors calendaire (vs. -9,9% au T4 2012) sous les effets combinés des baisses de prix, d’un moindre effort de promotion et des réallocations de surfaces commerciales.
  • À l’inverse, la croissance de Cdiscount a de nouveau été forte (+11,9%), et supérieure au marché.

À l’international, poursuite d’une croissance organique élevée (+8,3% hors essence et calendaire) sur l’ensemble des marchés du Groupe, en ligne avec les trimestres précédents

L’international affiche un nouveau trimestre de forte croissance organique à +8,3% hors essence et calendaire. Au global, les ventes de l’International sont en hausse de +73,6% à 7 366 millions d’euros grâce notamment à la consolidation en intégration globale de GPA depuis le deuxième semestre 2012 et en dépit d’un effet change défavorable de -16,3% principalement lié à la dépréciation du real.

  • L’Amérique Latine a enregistré une forte croissance organique de +8,7% hors essence et calendaire, en hausse par rapport au T4 2012 (+7,8%), portée par une croissance élevée à magasins comparables au Brésil et une expansion dynamique en Colombie.
  • La croissance organique hors essence et calendaire de l’Asie reste très importante à +8,5%, grâce à une expansion rapide et à une croissance à magasins comparables soutenue en Thaïlande. 

Les ventes totales de l’International ont représenté 63% du chiffre d’affaires du Groupe sur la période contre 49% au 1er trimestre 2012.

FRANCE : ANALYSE DES VENTES DU 1er TRIMESTRE 2013

Les ventes en France s’élèvent à 4 315 millions d’euros au 1 er trimestre 2013, en recul organique de -3,4% hors essence et calendaire.

Évolution du chiffre d’affaires

En M€      Croissance totale Croissance
organique*
  T1 2012  T1 2013  T1 2013  T1 2013
CA HT France  4 495,1 4 314,7  -4%  -3,4%
Casino France  2 921,4  2 731,4  -6,5%  -4,7%
HM Géant Casino  1 271,1  1 122,3 -11,7%  -11,5%
SM Casino  865,1  821,1  -5,1%  -3%
Supérettes 353,6  340,7  -3,7% -2,6%
Cdiscount & autres activités  431,5  447,2  +3,6% +6,4%
Franprix – Leader Price  1 062  1 078,9  +1,6%  -2%
Monoprix  511,7  504,5  -1,4%  +0,5%

Évolution du chiffre d’affaires à magasins comparables hors essence

En M€   hors calendaire
  T1 2013  T1 2013  T4 2012
Hypermarchés Géant Casino -10,2%  -9,7%  -9,9%
Supermarchés Casino  -8,3%  -7,6%  -6,1%
Franprix  -4% -1,7%  -2,8%
Leader Price  -2,5%  -0,5%  -0,2%
Monoprix -3,3% -1,3%  -0,9%

 
  • Casino France

Les ventes à magasins comparables hors essence de Géant Casino reculent de -9,7%* sur le 1er trimestre 2013.

Dans un contexte de consommation peu dynamique au T1 2013, les ventes alimentaires s’inscrivent en recul de -7,7%* à magasins comparables. Cette évolution s’explique notamment par la poursuite au 1er trimestre de la politique volontariste de baisses de prix initiée au 4ème trimestre 2012, financées par l’amélioration de l’efficacité opérationnelle et par une optimisation de l’effort promotionnel. Par ailleurs, l’enseigne a continué à déployer et agrandir les corners « Le Meilleur d’Ici » et premiers prix, qui affichent de bons résultats.

Les ventes non alimentaires à magasins comparables évoluent de manière négative compte tenu de la réduction proactive du Multimedia, des baisses de prix et de l’impact des conditions météorologiques défavorables sur les catégories saisonnières. Géant poursuit son recentrage sur les familles les plus porteuses ainsi que le déploiement du multicanal caractérisé par les points de retrait Cdiscount en Drive magasin et les corners Cdiscount en hypermarché.

En organique hors essence et calendaire, les ventes des Supermarchés Casino sont en retrait de -3% par rapport au 1er trimestre 2012 et de -7,6%* à magasins comparables, lié en particulier à la poursuite des baisses de prix initiées au 4ème trimestre. 

L’enseigne a poursuivi sa stratégie d’excellence en produits frais et de déploiement des produits locaux, et a relancé la fidélité dans ses magasins. Un supermarché a ouvert au cours du trimestre.

Les ventes des supérettes sont en retrait de -2,6% en organique hors essence et calendaire. L’enseigne a converti avec succès 31 magasins sous enseigne aux formats Casino Shop et Shopping sur la ville de Lyon, et a continué la rationalisation de son parc avec 18 ouvertures et 78 fermetures de magasins.  

Les ventes de Cdiscount progressent de +11,9%, portées par la performance des Jouets et des produits High-tech (informatique, électroménager,..). La quote-part de la marque propre a doublé par rapport au 1er trimestre 2012. Le volume d’affaires a cru de +18% au 1er trimestre 2013, porté par la très bonne performance de la marketplace qui représente désormais plus de 10% du volume d’affaires total du site, avec une augmentation rapide du nombre de vendeurs et d’offres. Enfin 10% des ventes du site ont été réalisées via smartphones et tablettes numériques à la fin du T1 2013.

Cdiscount reste un outil clé dans la stratégie multi-canale du Groupe qui s’appuie sur 2700 points de retrait physiques en magasins à la fin du 1er trimestre.


* Hors effet calendaire et retraité du transfert de 4 hypermarchés à Casino supermarchés.

  • Franprix – Leader Price

Les ventes totales de Franprix-Leader Price s’inscrivent en hausse de +1,6%, grâce à la poursuite de l’expansion du réseau et à la consolidation de master-franchisés.

Leader Price enregistre un léger repli de ses ventes à magasins comparables de -0,5% hors effet calendaire. Les actions commerciales initiées en 2012 (assortiment et politique tarifaire) ont continué à porter leurs fruits au 1er trimestre 2013, avec une proposition de valeur pertinente dans l’environnement de consommation actuel. Les offres de produits frais ont donné d’excellents résultats et l’enseigne continue de travailler sur ces filières. La rénovation du parc s’est poursuivie au cours du trimestre.

Les ventes de Franprix reculent de -1,7% en comparable hors calendaire sur le trimestre, en amélioration séquentielle par rapport au T4 2012 (-2,8%). L’enseigne a notamment bénéficié de l’évolution de son assortiment (développement de la gamme « Marché Franprix ») et déployé sa politique de fidélité sur 170 magasins.

  • Monoprix

Les ventes de Monoprix progressent de +0,5% en organique hors essence et calendaire, en raison d’une expansion toujours dynamique et de la bonne orientation des ventes en alimentaire, soutenues par la performance des rayons frais et par un panier moyen toujours favorable. Parmi les différentes enseignes, Naturalia a eu une performance positive.

Les ventes non-alimentaires enregistrent un retrait lié à l’impact de conditions météorologiques défavorables sur les ventes de Textile de saison.

 

INTERNATIONAL : ANALYSE DES VENTES DU 1er TRIMESTRE 2013

Le chiffre d’affaires consolidé de l’International enregistre une très forte croissance de +73,6%.

Les variations de périmètre ont eu un effet positif de +81,5%, lié à la consolidation en intégration globale de GPA.

L’évolution des taux de change a eu un impact défavorable de -16,3%, résultant principalement de la très forte dépréciation du real brésilien par rapport à l’euro.

La croissance organique a été de nouveau élevée à +8,3%*, dans la tendance des trimestres précédents, portée par une bonne performance tant en Amérique Latine qu’en Asie.

Évolution du chiffre d’affaires International au premier trimestre 2013

  Croissance
totale
Croissance
organique*
Croissance à
magasins comparables*
Amérique Latine  +94%  +8,7% +5,4%
Asie  +10,8%  +8,5% +2,3%

* Hors essence et calendaire.

 

En Amérique Latine, les ventes à magasins comparables hors essence et calendaire affichent une progression de +5,4%, dans la lignée des trimestres précédents, reflétant notamment la bonne performance de GPA au Brésil. La croissance organique s’est établie à +8,7%*, en hausse séquentielle par rapport au T4 2012 (+7,8%*), favorisée par la poursuite d’une expansion rapide, en particulier en Colombie. Au total, les ventes ont progressé de +94%, sous l’effet principalement de la consolidation en intégration globale de GPA.
 

  • GPA au Brésil

Au Brésil, GPA enregistre des ventes à magasins comparables hors essence en hausse de +7,1%, en hausse séquentielle par rapport au T4 2012 (+6,6%).

Dans l’alimentaire, les ventes à magasins comparables de GPA Food progressent de +6,9%. Elles sont portées par l’excellente performance de l’enseigne de cash&carry Assaí qui poursuit sa très forte croissance à deux chiffres notamment grâce à la refonte de son offre de produits. Hors Assaí, la performance de GPA food a été très bonne, en particulier dans le format de proximité Minimercado. L’expansion a été marquée au 1er trimestre 2013 sur ces formats, avec l’ouverture de 12 Minimercado et de 3 Assaí.

Dans le non-alimentaire, les ventes de Viavarejo maintiennent un rythme élevé de croissance comparable à +7,3% grâce à des opérations commerciales significatives et à la très bonne performance de l’électronique. La performance du e-commerce a également été satisfaisante en fin d’exercice ; le site Extra.com.br a lancé sa marketplace. L’expansion s’est poursuivie au 1er trimestre.

  • Groupe Exito

La croissance des ventes totales d’Exito a été supérieure à celle du marché au 1er trimestre sous l’effet d’une croissance organique soutenue, bénéficiant notamment de l’expansion rapide du parc de magasins et de la bonne performance de Surtimax, leader sur le segment du discount. Exito a poursuivi au 1er trimestre le renforcement des marques propres dans ses assortiments et le développement d’activités complémentaires à la distribution. L’expansion d’Exito a été très soutenue au 1re trimestre

Exito publiera ses résultats du 1er trimestre fin avril 2013.

En Asie, la croissance à magasins comparables hors calendaire s’est établie à +2,3%. La croissance organique hors calendaire des ventes s’est maintenue à un niveau élevé de +8,5%. Les ventes totales ont progressé de +10,8%.

  • Big C Thaïlande

Big C a affiché une croissance organique hors calendaire de ses ventes de +9,2%, soutenue par une politique d’expansion très dynamique et par un bon niveau de ventes à magasins comparables (+2,4%). Des opérations marketing et promotionnelles importantes ont été réalisées sur le trimestre. Les performances des enseignes de proximité ont été particulièrement satisfaisantes.
 

  • Big C Vietnam

La croissance organique de Big C Vietnam se poursuit sous l’effet notamment de l’ouverture d’un nouvel hypermarché et d’une galerie commerciale.

CONTACTS ANALYSTES ET INVESTISSEURS
Régine GAGGIOLI – Tél : +33 (0)1 53 65 64 17
rgaggioli@groupe-casino.fr
ou
+33 (0)1 53 65 64 18
IR_Casino@groupe-casino.fr

DIRECTION COMMUNICATION EXTERNE GROUPE
CONTACTS PRESSE
Aziza BOUSTER
Tél : +33 (0)1 53 65 24 78
Mob : +33 (0)6 08 54 28 75
abouster@groupe-casino.fr

IMAGE 7
Grégoire LUCAS
Tél : +33 (0)6 71 60 02 02
glucas@image7.fr

 

Calendrier financier 
Lundi 22 avril 2013 : Assemblée Générale

 

Disclaimer

Ce communiqué a été préparé uniquement à titre informatif et ne doit pas être interprété comme une sollicitation ou une offre d’achat ou de vente de valeurs mobilières ou instruments financiers connexes. De même, il ne donne pas et ne doit pas être traité comme un conseil d’investissement. Il n’a aucun égard aux objectifs de placement, la situation financière ou des besoins particuliers de tout récepteur. Aucune représentation ou garantie, expresse ou implicite, n’est fournie par rapport à l’exactitude, l’exhaustivité ou la fiabilité des informations contenues dans ce document. Il ne devrait pas être considéré par les bénéficiaires comme un substitut à l’exercice de leur propre jugement. Toutes les opinions exprimées dans ce document sont sujettes à changement sans préavis.

 

Annexes

Principales variations du périmètre de consolidation

    • Intégration globale de GPA depuis le 2 juillet 2012. GPA était intégré proportionnellement à fin mars 2012 à hauteur de 40,1%
    • Consolidation en intégration globale des sociétés propriétaires de 21 magasins au sein du groupe Franprix Leader Price à partir de juillet 2012
    • Consolidation en intégration globale de BARAT au sein du groupe Franprix Leader Price à partir du 8 mars 2012 (22 magasins)
    • Consolidation en intégration globale de DSO et CAFIGE au sein du groupe Franprix Leader Price à partir du 1er février 2013 (120 magasins)

     

C.A. Activités poursuivies

en M€  T1 2012 M€ T1 2013 
M€ 
Variation Publiée Variation à taux de change
constants
France 4 495,1  4 314,7  -4% -4%
Dont :
Casino France  2 921,4 2 731,4  -6,5%  -6,5%
 HM Géant Casino  1 271,1  1 122,3  -11,7%  -11,7%
 Supermarchés Casino  865,1  821,1  -5,1%  -5,1%
 Supérettes  353,6 340,7  -3,7%  -3,7%
 Autres activités  431,5  447,2  +3,6%  +3,6%
Franprix – Leader Price 1 062  1 078,9  +1,6%  +1,6%
Monoprix  511,7  504,5  -1,4%  -1,4%
International 4 244  7 366  +73,6%  +89,9%
Dont :
Amérique Latine  3 225,1 6 257,4  +94%  +116,2%
Asie  808  895,6  10,8%  +7,9%
Autres secteurs  211,1 213,5  +1,1%  +1,5%
C.A. activités poursuivies 8 739,3  11 681,2  +33,7%  +41,6%

Taux de change

Taux de change moyens T1 2012  T1 2013  Variation
Argentine (ARS/EUR)  0,1757  0,1511  -14%
Uruguay (UYP / EUR)  0,0391  0,0395  +0,9%
Thaïlande (THB/EUR)  0,0246  0,0254  +3,3%
Vietnam (VND/EUR) (x 1000)  0,0367  0,0364 -0,8%
Colombie (COP/EUR) (x 1000)  0,4236  0,4228  -0,2%
Brésil (BRL/EUR)  0,4317  0,3796 -12,1%

Parc de magasins à fin d’exercice : France

France  31 mars 2012 31 déc. 2012 31 mars 2013
HM Géant Casino  126  125  126
 Dont Affiliés France 9 9
     Affiliés International  5 6 7
+ stations-service  100 97  97
SM Casino 425 445 446
 Dont Affiliés Franchisés France  51  58 61
    Affiliés Franchisés International  35  41 39
+ stations-service 169  173 173
SM Franprix  892  891 875
 Dont Franchisés 377  390 347
SM Monoprix  518  542  555
 Dont Naturalia  58 71  74
 Dont Franchisés/Affiliés  131 137  143
DIS Leader Price  595 604 600
 Dont Franchisés 245  231  149
Total SM + DIS  2 430 2 482  2 476
 Dont Franchisés/LGF 839  857  739
SUP Petit Casino 1 745  1 575 1 500
 Dont Franchisés  28  26  26
SUP Casino Shopping  11 13
SUP Casino Shop  19  77  112
 Dont Franchisés     1
SUP Eco Services 1 1 1
SUP Coop Alsace    144 144
 Dont Franchisés    144 144
SUP Spar 955 963  956
 Dont Franchisés 743  739 735
SUP Vival  1 699  1 705  1 698
 Dont Franchisés  1 697 1 704  1 697
SUP Casitalia et C’Asia  1 1
MAG Franchisés 1 115 1 105 1 098
 Corner, Relay, Shell, Elf, Carmag…  1 115  1 105 1 098
MAG Négoce  935  935  934
TOTAL PROXIMITE  6 477 6 517 6 457
 Dont Franchisés/LGF/Négoce  4 519 4 654  4 635
MAG Affiliés  28  29 29
 Dont Affiliés France  20  20 20
 Affiliés International  8 9 9
DIV Autres activités  297  304  301
 Restauration  295  302  299
 Cdiscount  2 2
TOTAL France 9 358  9 457  9 389
 Hypermarchés (HM)  126 125 126
 Supermarchés (SM)  1 835  1 878 1 876
 Discount (DIS)  595  604  600
 Supérettes (SUP) + Magasins (MAG) 6 505  6 546 6 486
 Autres (DIV)  297  304 301

Parc de magasins à fin d’exercice : International

International 31 mars 2012 31 déc. 2012 31 mars 2013
ARGENTINE 24  24  20
HM Libertad 15  15  15
DIV Autres 9 5
URUGUAY  52  52 52
HM Géant  1 1
SM Disco  27  27  27
SM Devoto  24 24 24
BRESIL 1 570 1 640 1 661
HM Extra  133  138  138
SM Pao de Açucar  158  162 163
SM Extra  204  207  209
DIS Assai  60  61  64
SUP Minimercado Extra  71  107  119
DIV Casas Bahia  544  568  572
DIV Ponto Frio 400  397 396
THAILANDE  240 348  386
HM Big C  108  113  114
SM Big C 14  18  19
SUP Mini Big C  62  126 158
DIV Pure  56 91  95
VIETNAM 23  33 32
HM Big C 18  21  22
Supérettes  12  10
OCEAN INDIEN  53  57  57
HM Jumbo  11  11 11
SM Score/Jumbo  22 25 25
SM Cash and Carry  5 5
SM Spar  6 6
DIV Autres  10  10
COLOMBIE  366  427  454
HM Exito  82  87 88
SM Pomona, Carulla, Exito  131 136  134
DIS Surtimax  84 119 144
SUP Exito Express et Carulla Express  60  77  81
DIV Ley et Autres  8 7
TOTAL International 2 328  2 581 2 662
Hypermarchés (HM)  368  386 389
Supermarchés (SM)  593  610  612
Discount (DIS)  144  180  208
Supérettes (SUP)  198 323  370
Autres (DIV)  1 025  1 082  1 083