Communiqués - 2015

28 décembre 2015

Avenant au contrat de liquidité AMAFI signé le 11 février 2005 entre la société Rothschild & Cie Banque et la société Casino, Guichard-Perrachon

En vertu de l’article 11 du contrat, la société Casino, Guichard-Perrachon a décidé de procéder à un

apport complémentaire des moyens affectés au contrat de 50 000 000 € en date du 28 décembre 2015.

Les autres conditions restent inchangées.

Saint-Etienne, le 24 décembre 2015

 

21 décembre 2015

Le Groupe Casino affirme la force de son modèle économique, de son plan stratégique et de sa structure financière

Le 15 décembre 2015, le Groupe Casino a annoncé un plan visant à renforcer son bilan et améliorer sa flexibilité financière, prévoyant un désendettement de plus de 2 Mds€ par le biais d’opérations immobilières et de cession d’actifs non stratégiques.

Le 17 décembre, après avoir pris d’importantes positions à la vente, Muddy Waters Capital a publié un rapport attaquant la stratégie du Groupe Casino, sa solidité financière et sa valorisation à long terme.

Le rapport de Muddy Waters Capital contient un certain nombre d’allégations inexactes et trompeuses dans le but d’affecter négativement la valeur des actions et des instruments de dette de Casino au bénéfice de son auteur qui, selon ses propres mots, doit être considéré comme ayant «une position à la vente sur toutes les actions […] et les obligations couvertes [par son rapport], et se trouve en mesure de réaliser d’importants profits au cas où le prix des unes comme des autres baisserait.»

17 décembre 2015

Réaction du Groupe Casino au rapport de Muddy Waters Capital

16 décembre 2015

Rémunération du dirigeant mandataire social

Lors de sa réunion du 15 décembre 2015, le Conseil d’administration de la société Casino, Guichard-Perrachon, suivant l’avis émis par le Comité des nominations et des rémunérations, a arrêté les modalités de répartition des jetons de présence au titre de 2015 lesquels s’élèvent, concernant le Président-Directeur général, à 12 500 euros, inchangés par rapport à 2014.

15 décembre 2015

Le groupe Casino décide de renforcer sa flexibilité financière par un plan de désendettement de plus de 2Md€ en 2016

Le groupe Casino décide de renforcer sa flexibilité financière par un plan de désendettement en 2016 de plus de 2 milliards d’euros, au travers notamment d’opérations immobilières et de cessions d’actifs non stratégiques.

Ce plan comporte un axe de valorisation du patrimoine immobilier du Groupe avec l’entrée d’investisseurs dans ses activités immobilières en Thaïlande et en Colombie.

En Thaïlande, Big C détient près de 800.000 m² de surfaces locatives dans ses centres commerciaux situés dans des zones de premier plan dans le pays.
En Colombie, l’activité immobilière d’Éxito comptabilise plus de 300.000 m² de surfaces commerciales (hors murs d’hypermarchés).

Ces opérations créeront de la valeur pour l’ensemble des actionnaires et permettront aux deux sociétés de poursuivre leur développement sur leurs marchés respectifs dans lesquels elles détiennent déjà des positions de leader. Big C Thaïlande et Éxito continueront à consolider intégralement leurs activités immobilières.

Les opérations de cessions d’actifs non stratégiques incluent notamment le projet de vendre les activités du Groupe au Vietnam.

Le groupe Casino se concentrera ainsi sur la poursuite de sa stratégie de croissance sur ses marchés clés en France, en Amérique Latine et en Asie autour d’actifs porteurs. Combiné à la progression attendue du cash flow libre après dividende* en France, ce programme de désendettement contribuera à améliorer significativement sa structure financière.

30 novembre 2015

Les groupes Casino et DIA concluent une alliance stratégique internationale dans les achats et les services

Création d’une société commune ICDC Services

Les groupes Casino et DIA ont décidé d’unir leurs forces à l’international pour améliorer leur compétitivité vis-à-vis des grands fournisseurs alimentaires de Marques Nationales. Ils valoriseront auprès d’eux un portefeuille unique de services internationaux (ventes de données, aide aux développements pays…) en combinant leur savoir-faire et les complémentarités de leurs implantations géographiques et de leurs formats de magasins.

En outre, les groupes Casino et DIA sont convenus de coordonner les négociations d’achats de leurs Marques Distributeurs en Europe, en visant à terme une massification de près de 50 % des volumes.

Une des plus grandes plateformes européennes de Marques Distributeurs est ainsi créée, pour offrir des débouchés supplémentaires à leurs fournisseurs actuels et améliorer l’offre de produits aux consommateurs.

Cette alliance sera opérationnelle, sous réserve de l’approbation des autorités de concurrence compétentes (en tant que de besoin), dès les négociations commerciales 2016 et s’appuiera sur une société commune ICDC Services. Elle complète les accords de partenariats aux achats, par ailleurs inchangés, dont disposent déjà respectivement les deux Groupes.

13 novembre 2015

COP 21 : Franprix supprime les sacs plastiques à usage unique à partir du 30 novembre 2015

Enseigne parisienne de proximité par excellence, Franprix se mobilise autour de la COP 21 en anticipant la suppression des sacs plastiques à usage unique dans l’ensemble de ses magasins. Une initiative qui prolonge un engagement de longue date pour le climat.

Franprix, qui reçoit quotidiennement environ 250 000 clients dans ses magasins à Paris, a décidé de supprimer à partir du 30 novembre prochain, date d’ouverture de la COP 21, la distribution en caisse de sacs plastiques à usage unique. L’enseigne anticipe ainsi l’application de la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte. Franprix s’associe ainsi à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques à Paris et au Sommet des élus locaux pour le climat organisé le 4 décembre 2015 par la Mairie de Paris.

Accompagner les clients pour une consommation responsable

Les clients sont accompagnés dans ce changement par une information adaptée et une offre de solutions alternatives. Ils seront avertis dès le 23 novembre prochain en magasins de la mise en oeuvre prochaine de la mesure. Des solutions alternatives seront proposées : prêt de cabas à roulettes, offre de sacs réutilisables aux titulaires de la carte de fidélité et vente de sacs en fibre de raphia. Le déploiement de ce dispositif s’appuie sur une forte mobilisation de l’ensemble des équipes des magasins.

Le transport fluvial sur la Seine

La préoccupation environnementale a été très tôt au coeur de l’engagement sociétal de Franprix, notamment par la mise en oeuvre de l’approvisionnement de ses magasins par barges sur la Seine. Ainsi, 135 magasins Franprix en plein coeur de Paris et à Boulogne-Billancourt sont livrés par le biais d’une solution combinant fleuve et route, mise en oeuvre par XPO Logistics. L’entreprise transporte ainsi, chaque jour par le fleuve, 450 palettes de marchandises de Franprix et 28 conteneurs sur une distance de 20 kilomètres. Les bénéfices environnementaux sont au rendez-vous. 7 000 trajets en camions sont ainsi soustraits, chaque année, aux voies de circulation encombrées et 280 000 kilomètres par la route économisés.

Le concept Franprix primé par le « Janus du Commerce »

Plus récemment, le nouveau concept des magasins Franprix, caractérisé notamment par l’installation de portes sur les meubles à froid positif, a été primé par le « Janus du Commerce ». La récompense, décernée par l’Institut Français du Design, intègre cinq critères : économie, esthétique, ergonomie, éthique et émotion.

2 novembre 2015

Le groupe Casino signe la Charte du réseau mondial « Entreprise et handicap » de l’OIT, célébrant ainsi 20 ans d’engagement pour l’emploi des personnes handicapées

Mobilisé depuis 1995 pour l’emploi des personnes en situation de handicap, le groupe Casino multiplie les initiatives pour déployer ses engagements en France et à l’international. À ce titre, il est signataire aux côtés de 10 grandes entreprises internationales de la Charte du réseau mondial « Entreprise et handicap » de l’OIT (Organisation internationale du travail), le 28 octobre à Genève.

Le groupe Casino célèbre cette année le 20e anniversaire de sa politique en faveur des personnes en situation de handicap, amorcée en 1995 avec la conclusion du 1er accord pour l’emploi des salariés en situation de handicap signé avec les organisations syndicales représentatives.

Grâce à des programmes de recrutement adaptés, des politiques actives de maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap, des actions régulières de lutte contre les stéréotypes associés au handicap, les enseignes Casino en France comptent désormais 13 % de travailleurs handicapés*. Un résultat obtenu grâce à une démarche construite dans la durée, en collaboration étroite avec les partenaires sociaux.

Aujourd’hui, les actions se déploient à l’échelle du Groupe dans tous les pays où il est implanté. Au Brésil par exemple, l’enseigne de cash&carry Assaí emploie ainsi plus de 4 % de personnes handicapées. Et en Thaïlande, la filiale Big C est la première enseigne du pays à dépasser le quota légal de travailleurs handicapés en entreprise.

Pour célébrer ces 20 ans d’engagements et d’actions concrètes, 2015 a été rythmée par des événements associant toutes les parties prenantes : campagnes de sensibilisation des collaborateurs, vente de produits partage au bénéfice de l’association Handi’chiens, colloque Emploi et handicap…

La signature, le 28 octobre à Genève, de la Charte du réseau mondial « Entreprise et handicap » de l’Organisation internationale du travail (OIT) vient réaffirmer cet engagement. Avec 10 autres grandes entreprises internationales, le groupe Casino s’engage à promouvoir l’emploi des personnes handicapées dans ses activités à travers le monde. En tant que membre fondateur du réseau mondial « Entreprise et handicap » de l’OIT, le Groupe participe activement au partage de bonnes pratiques parmi les grands acteurs économiques et témoigne que l’épanouissement des personnes en situation de handicap est un levier de performance sociale et économique.

15 octobre 2015

CHIFFRE D’AFFAIRES – 3ème trimestre 2015

Accélération de la croissance des ventes en France

Progression des ventes alimentaires en Amérique Latine

  • En France, progression significative de l’ensemble des enseignes, toutes désormais en croissance de chiffre d’affaires et de clients : ventes à +2,6% en organique et +2,4% en comparable. Progression des clients de +3,7%.
    • Géant, croissance de +3,9%(1) (comparable et organique), progression de la part de marché de 0,1pt. Progression des clients de +5,0%.
    • Leader Price, croissance de +3,1% (en organique) et de +2,3% (en comparable), progression de la part de marché de 0,2 pt. Progression des clients de +9,2%.
    • Monoprix, croissance soutenue de +4,6% (en organique) et croissance de +2,2% (en comparable). Progression des clients de +1,1%.
  • A l’international
    • En Amérique Latine :
      • Progression des ventes alimentaires de +5,2% en organique et de +2,4% en comparable ; bonne tenue de GPA Food (+6,3% en organique) en dépit du ralentissement économique.
      • Ventes de Via Varejo toujours impactées par la forte baisse de la consommation au Brésil.
    • En Asie, recul des ventes, impactées par les évènements d’août en Thaïlande ; maîtrise des ventes en volumes.
  • E-commerce : progression du volume d’affaires (GMV) de +17,6% à taux de change constant(2)
25 septembre 2015

Avenant au contrat de liquidité AMAFI signé le 11 février 2005 entre la société Rothschild & Cie Banque et la société Casino, Guichard-Perrachon

En vertu de l’article 11 du contrat, la société Casino, Guichard-Perrachon a décidé de procéder à un apport complémentaire des moyens affectés au contrat de 30 000 000 € en date du 25 septembre 2015.

Les autres conditions restent inchangées.